[Voix du Terrain] Dégradation des terres et bonnes pratiques au Sénégal

I. PRÉSENTATION DU SÉNÉGAL

Informations de base sur le Sénégal

◆ Superficie: 196 722 km²

◆ Capitale: Dakar

◆ Population: 15.4 millions

 

Au Sénégal, la dégradation des écosystèmes devient de plus en plus alarmante. Cette situation est principalement due aux mauvaises conditions météorologiques et aux activités humaines. Ce phénomène est exacerbé par la monoculture, qui rend une grande partie des terres vulnérables.

 

II. SITUATION ACTUELLE DE LA SÉCHERESSE, DE LA DÉGRADATION DES TERRES ET DE LA DÉSERTIFICATION AU SÉNÉGAL

Sécheresse: 

Le climat est caractérisé par l’alternance de deux saisons ; une saison pluvieuse de juillet à octobre (trois mois) et une saison sèche pour le reste de l’année.
Les précipitations sont souvent insuffisantes et généralement mal réparties dans le temps et l’espace.

Dégradation des Terres: 

Au Sénégal, la plupart des terres sont confrontées à une forte dégradation liée à :

◆ la salinisation des terres agricoles et en particulier des rizières;

◆ l’érosion hydrique qui provoque le décapage et le ravinement

◆ l’érosion éolienne qui enlève la couche de surface des sols et détruit leur potentiel de production;

◆ le surpâturage qui dépasse les capacités de charge ;

◆ la monoculture des arachides.

Ces différents phénomènes affectent gravement les possibilités de production agricole des populations et accentuent leur pauvreté.

Désertification:

Les phénomènes climatiques (sécheresse et érosion) associés aux activités humaines conduisent à la désertification. Cette désertification se manifeste par la rareté et l’insuffisance de précipitations, la destruction des pâturages et la dégradation des écosystèmes en général. Des vents chauds et secs accompagnés de tempêtes de sable et de poussière soufflent une bonne partie de l’année.

 

 

III. LES PRINCIPAUX TYPES DE DÉGRADATION DES TERRES (SOLS) ET CERTAINES PRATIQUES
MISES EN PLACE POUR LUTTER CONTRE CELA

 

Exemple des principaux types de dégradation des terres (sols) (1)

Compactage du sol par l’érosion hydrique 1

Compactage du sol par l’érosion hydrique 2

Quelques pratiques mises en place pour lutter contre cela (1)

Contrôle de l’érosion par des diguettes

Contrôle de l’érosion par des lignes de pierres

Contrôle de l’érosion par des fossés décalés

 

Exemple des principaux types de dégradation des terres (sols) (2)

Processus de ravinement dû à l’érosion hydrique

Ravinement causant la perte de terres

  Quelques pratiques mises en place pour lutter contre cela (2)

Traitement d’une ravine par des piles de pierres

Traitement d’une ravine par des gabions 1

 Traitement d’une ravine par des gabions 2

 

Exemple des principaux types de dégradation des terres (sols) (3)

Dépôt de limon dans les rizières dû à l’érosion hydrique

Dégradation des écosystèmes de la mangrove

Quelques pratiques mises en place pour lutter contre cela (3)

Utilisation de vétivers contre les dépôts de limon

 Reboisement pour restaurer la mangrove

 

Exemple des principaux types de dégradation des terres (sols) (4)
Formation de dunes de sable dues à l’érosion éolienne
Quelques pratiques mises en place pour lutter contre cela (4)
Fixation des dunes dans le littoral avec le Casuarina equisetifolia

(Présenté par le colonel Baba BA, chef de la division de reboisement, Sénégal)