[BURKINA FASO-SATREPS] Projet de mise en place du modèle de promotion de la production d’engrais à partir de phosphates naturels du Burkina Faso

Projet de mise en place du modèle de promotion de la production d’engrais à partir de phosphates naturels du Burkina Faso I SATREPS I JST

Ceci est un projet en cours au Burkina Faso lancé en 2018 comme partie intégrante du programme SATREPS. (Veuillez-vous référez informations ci-dessous sur le SATREPS)

 

Points saillants de l’histoire
  • Les agriculteurs dans le Sahel et la Corne de l’Afrique font face à des sévères conditions liées au climat, telles que les précipitations instables et la faible fertilité des sols.
  • En vue de renforcer la résilience contre de telles conditions, il est indispensable d’améliorer la productivité agricole. Une des mesures clés pour améliorer la productivité agricole est l’utilisation d’intrants, particulièrement des engrais.
  • Le manque de phosphore, un des nutriments essentiels pour la croissance de la plante, limite sévèrement la production agricole en Afrique sub-saharienne.
  • Le Burkina Faso (et même d’autres pays au Sud du Sahara) a d’abondants gisements de roches phosphatées à basse teneur, et leur utilisation efficace peut permettre d’améliorer la productivité agricole et produire de l’engrais localement.

Résumé du Projet

Développement d’engrais produits localement à partir de phosphates naturels à basse teneur et amélioration des techniques d’application des engrais

La fertilité du sol est faible en Afrique d’où la faible productivité agricole, particulièrement à cause du manque de phosphore. Par conséquent, les engrais sont très chers en Afrique comparés aux autres parties du monde. Le projet emploiera des minerais de phosphate à basse teneur, disponibles mais sous utilisés au Burkina Faso, pour produire localement et fixer un prix raisonnable pour les engrais. Il va aussi essayer d’améliorer les techniques d’application des engrais et évaluer la possibilité d’une utilisation à grande échelle du produit fertilisant. En outre, le projet prendra aussi en considération la technique d’application directe du phosphate naturel et la propose en tant que stratégie intégrée pour son utilisation en tant que ressource naturelle importante du Burkina Faso, éventuellement contribuer à une production alimentaire stable en Afrique.

Source: https://www.jst.go.jp/global/english/kadai/h2809_burkinafaso.html
Affleurement de minerais de phosphate trouvés à l’Est du Burkina Faso

 

Contribuer à une production alimentaire stable en Afrique par le développement et la diffusion des engrais produits localement

Le projet vise à améliorer la productivité agricole par le développement et la diffusion d’engrais produits localement et vendus à des prix raisonnables, fabriqués à partir de phosphates naturels à basse teneur ; actuellement une ressource naturelle sous-utilisée au Burkina Faso. A l’avenir, il est attendu que les résultats du projet soient diffusés à travers l’Afrique et au-delà contribuent à la stabilisation de l’autosuffisance alimentaire en Afrique et à la sécurité des engrais au Japon et dans d’autres pays faisant face à l’épuisement des ressources de phosphates.

 

Informations sur le Projet

Qu’est-ce que le SATREPS?

SATREPS: Partenariat de Recherche en matière de Science et Technologie pour le Développement Durable (Science and Technology Research Partnership for Sustainable Development)

Le SATREPS est un programme de la JST (Agence Japonaise des Sciences et de la Technologie) et de la JICA pour un partenariat de recherche entre les chercheurs au Japon et dans les pays en développement. Il vise la mise en œuvre au plan social des résultats de la recherche par la réalisation de trois points:

Pour les informations sur le SATREPS visiter https://www.jst.go.jp/global/english/index.html.

 

Informations sur le Projet

Institut de recherche au Japon Centre international japonais de recherches en agronomie (JIRCAS)
Institut de recherche au Burkina Faso Institut de l’Environnement et des Recherches agricoles (INERA) - Burkina Faso
Adoption du budget de l’exercice fiscal Exercice fiscal 2016
Période de recherche 5 ans
But du Projet

Développer un modèle parfaitement réalisable de production de spéculations avec de l’engrais à partir de l’utilisation de phosphates naturels (PR) au Burkina Faso

(y compris le développement de méthode de production d’engrais, méthode d’application d’engrais et méthode directe d’application de phosphate naturel)

Résultats de recherche 1. Développement d’un engrais composé adapté aux conditions locales à l’aide de phosphates naturels indigènes
2. Evaluation de l’effet fertilisant sur les principales spéculations, amélioration de la technique de fertilisation et sa diffusion
3. Développement de la technique d’application directe des phosphates naturels comme engrais
4. Proposition d’une méthode intégrée d’utilisation des phosphates naturels pour une production durable de spéculations

 

Sites web

Project on establishment of a model for fertilising cultivation promotion using Burkina Faso phosphate rock [EN]
Les phosphates naturels du Burkina Faso pour l’amélioration de la productivité agricole [FR]